logo
MENU

Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur "Administration provinciale"

Formation ministérielle

Manœuvres sécuritaires de recul

Imprimer la fiche détaillée
  • Durée

    • ½ journée
  • Clientèle visée

    • Les travailleurs
    • Les gestionnaires

À propos

Sur les chantiers, la cohabitation entre les véhicules, les machineries et les travailleurs à pied peut avoir des conséquences tragiques. Pour éviter que surviennent les accidents et répondre aux exigences de l’article 2.8.3.  – Formation du signaleur de chantier et de l’article 3.10.5 – Travailleurs agissant comme signaleur du Code de sécurité pour les travaux de construction, l’APSSAP offre à sa clientèle un cours sur les manœuvres sécuritaires de recul.

Objectif et déroulement

Informer les participants sur la réglementation en vigueur, identifier avec eux les zones dangereuses autour des équipements, les amener à adopter une méthode sécuritaire pour les manœuvres de recul et à recourir à l’assistance d’un signaleur.  Le signaleur dirige les conducteurs de véhicules automoteurs, entre autres lors des manœuvres de recul. Il doit suivre une formation, dispensée par un instructeur, qui porte sur les éléments suivants:

Les risques liés à la circulation des personnes et des véhicules automoteurs sur le chantier;
– Les règles de circulation et les consignes de sécurité sur le chantier, notamment celles prévues au plan de circulation, le balisage des zones de circulation et les directives nécessaires à l’exécution de sa tâche;
– Les équipements de travail propres à sa fonction tels le vêtement de sécurité à haute visibilité et le moyen de télécommunication bidirectionnelle;
– Son rôle et ses responsabilités;
– Le positionnement d’un signaleur de chantier et les angles morts des véhicules automoteurs;
– Les moyens de communication et le code de signaux manuels liés aux manœuvres de recul.

 

  1. Analyse des accidents
  2. Règles de circulation et manœuvre sans visibilité
  3. Travailleurs et zones dangereuses
  4. Facteurs aggravants
  5. Positionnement du signaleur et visibilité autour des véhicules
  6. Équipements de protection et accessoires fonctionnels et adéquats
  7. Angles morts
  8. Zone à risque
  9. Rôles et responsabilités des intervenants
  10. Les bons signaux de manœuvre

 

PARTICULARITÉ

La partie théorique est suivie d’un exercice pratique pour identifier les angles morts autour des équipements lourds et mettre en application les enseignements théoriques concernant le signaleur de chantier.

 

 

Vos conseillers

  • Michel Fouint

Vous pourriez être intéressé par :