logo
MENU

Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur "Administration provinciale"

Ma blonde dit que je ne parle pas assez!

Rédigé par: APSSAP

Peut-être vous a-t-on déjà dit qu’il y a plusieurs solutions possibles à un seul problème lorsque l’on parle de l’élimination d’un danger et/ou de la protection de la santé et la sécurité des travailleurs? J’y crois beaucoup et pour moi, une des plus-values d’un comité de santé et de sécurité du travail réside dans le fait que plusieurs individus contribuent à identifier ces solutions! Je me permets tout de même de vous proposer une solution simple, peu coûteuse à la base, applicable dans tous les milieux et selon mon expérience, appréciée des travailleurs et des gestionnaires en plus d’être efficace. PARLER, ÉCOUTER, ÉCHANGER.

Je déclinerai mon intervention en trois parties qui m’apparaissent essentielles pour une prise en charge efficace.

  1. Informer mon gestionnaire lorsque j’identifie une problématique reliée à la santé et la sécurité du travail. En plus d’être une obligation légale des travailleurs, il s’agit d’une action visant la prévention en milieu de travail. Pensez-y, votre gestionnaire ne peut corriger ou prévenir un danger s’il n’en connaît pas l’existence. Vous êtes la meilleure personne pour identifier les dangers puisque vous les côtoyez au quotidien.
  2. Informer les travailleurs des actions prises ou prévues en réponse aux problèmes identifiés par les travailleurs. Il est important pour un gestionnaire de montrer l’exemple. Il arrive que les travailleurs ne perçoivent pas l’importance que représentent la santé et la sécurité du travail pour l’organisation, entre autres parce qu’ils ne voient pas les nombreuses actions mises de l’avant par l’organisation.
  3. Donnez-vous la possibilité d’échanger en équipe et avec les gestionnaires au sujet des problématiques que vous rencontrez. Ces moments d’échanges sont précieux, ils permettent de clarifier, d’échanger et de bonifier nos façons de faire. Ils permettent d’informer et de sensibiliser les gens à certaines problématiques pour ensuite les mettre à contribution lors de la recherche de solutions. Il est important de favoriser la participation de l’ensemble des personnes présentes. Il pourrait s’agir de réunion spéciale ou de points statutaires aux réunions d’équipe, la forme vous appartient! Dynamisez ces réunions d’équipe ennuyantes en parlant de sujet qui allument l’équipe.

Dans le tourbillon du quotidien il est facile d’oublier de parler de ces éléments qui font partie intégrante du travail. Dites-vous que le temps investi dans une telle activité vous sera remis lors de la réalisation des tâches et par la diminution des accidents, des incidents et des événements.

* Les opinions exprimées dans les articles n’engagent que leur auteur(e) et ne reflètent pas nécessairement celles des représentants de l’APSSAP.